Ecole élémentaire Robespierre

Accueil > Retrouver des archives > Année 2013-2014 > Albi

classe musicale 2014

Albi

lundi 10 février 2014, par Véronique Tapissier

Ce matin, nous avions notre dernier cours de musique avec Fabrice. Les enfants ont chanté un par un pour que l’on puisse faire deux groupes... et oui, nous allons même chanter à deux voix !

Vers dix heures, nous avons été cherché nos pique-nique et avons pris un car pour notre grande balade albigeoise. Malheureusement, le temps était très pluvieux et un vent froid soufflait dans les rues de la vieille ville, ce qui ne nous donnait pas vraiment envie de baguenauder le nez en l’air pour admirer les façades en brique, les encorbellements et les colombages (mots du jour !).
Nous nous sommes donc réfugiés dans la boutique du musée Toulouse-Lautrec, fort heureusement déserte, et les enfants ont fait quelques emplettes...

Retour au bus pour pique-niquer... il faisait vraiment trop froid ! Et le chauffeur, très sympa, nous a mis du chauffage et un film.

A 13h30, nous étions de nouveau devant l’imposante cathédrale de brique rose et le magnifique palais épiscopal de la Berbie, où une guide nous a retrouvés. Elle nous a tout d’abord promenés dans quelques ruelles d’Albi, un très joli cloître et quelques maisons classées au patrimoine mondial de l’UNESCO... puis nous avons visité le musée Toulouse-Lautrec, à la découverte du portraitiste et de l’affichiste.

Nous avons terminé par la visite d’un site industriel : la Verrerie Ouvrière d’Albi (VAO), fondée à l’origine par Jean Jaurès à la suite des grands mouvements ouvriers de la fin du XIX°, aujourd’hui propriété de Saint Gobain. Nous avons parcouru le site et pu assister à toutes les étapes de la fabrication d’une bouteille. Moment très impressionnant sur une passerelle, au dessus des fours, et à l’endroit où les paraisons (gouttes de verre en fusion) tombent dans les moules ébaucheurs puis sont propulsées dans les moules finisseurs.


Pas beaucoup de photos aujourd’hui : interdiction d’en prendre au musée et interdiction d’en prendre à l’usine !