Site de l'académie de Versailles

Accueil > Retrouver des archives > Année 2012-2013 > Danser sous la girouette

Danser sous la girouette

Photos : Blandine Chambonneau

samedi 30 mars 2013

Vendredi 23 mars, les danseurs sont allés dans la cour pour répéter la danse des vols d’oiseaux que l’on fera lundi, au pied de la girouette.

Lundi 25 mars, nous avons préparé nos danses dans la salle polyvalente, puis sommes allés danser au pied de la grande girouette.
Nos danses ont des "prénoms" : "La danse des vols d’oiseaux" et "La danse des vagues".

« J’ai bien aimé les bruits des instruments et l’un d’entre eux faisait un son doux, un son aiguë, c’était un instrument à un son. C’est rigolo quand on danse et c’ était bien. Ewen.

On a dansé à la girouette. On a fait la danse des vols d’oiseaux et en même temps, il y avait des musiciens. Léo

Lorsque je danse dehors, le vent m’inspire et je fais de beaux mouvements ! Mélissa

J’ai bien aimé dehors parce que ça changeait de la musique de la salle polyvalente, c’était Massive Attack, alors que dehors, il y avait : les voitures, les oiseaux, le vent, les feuilles des arbres. Et ça faisait du bien devant la girouette. Elise.

Portfolio


3 Messages

  • Danser sous la girouette Le 2 avril 2013 à 17:24 , par Isabelle Massé

    La réponse des élèves :
    On avait la honte mais les cm2 ne se sont pas moqués de nous. Audrey
    J’essayais de bien me concentrer. Myriam.
    En fait, quand les passants passaient, je me disais qu’ils n’étaient pas là, comme dans la salle. Gaspard.
    Quand les gens passaient, c’est comme si j’étais tout seul. Ethan.
    C’était stressant, on ne sait pas ce qu’ils pensent dans leur tête. On ne savait pas comment ils le prenaient. On avait des frissons. Anthony.
    J’avais peur, il fallait s’entraîner comme pour le jour du spectacle.
    J’ai vu une dame qui nous regardait avec de grands yeux. Elise


  • Danser sous la girouette Le 31 mars 2013 à 19:48 , par Isabelle Massé

    Nous allons répondre à cette question le plus vite possible.
    En tout cas, de notre côté, nous avons apprécié la discrétion de la classe de cm2, du vrai respect.
    En fait, lorsque des artistes sont concentrés, cela attire l’œil du spectateur, l’interpelle. De même, si les spectateurs sont attentifs, ça aide les artistes à bien travailler. Ce qui est vrai pour la danse, la musique, le théâtre... Alors, merci à vous.

    Les photos de cette expérience vont arriver bien vite, ouvrez l’œil !


  • Danser sous la girouette Le 30 mars 2013 à 10:41 , par Véronique Tapissier

    Quand nous sommes rentrés du gymnase avec les CM2, nous avons eu la surprise de vous voir sous la girouette des Saules... vous étiez très beaux et très concentrés sur vos mouvements et votre musique : Bravo !
    Comment avez-vous ressenti les regards des habitants du quartier et des passants ?


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Ecole élémentaire Robespierre (académie de Versailles)
Directeur de publication : Véronique Tapissier